REG B architecture

Préparation à l’examen du registre suisse des architectes

Objectifs pédagogiques

Former un architecte concepteur, créatif et autonome, capable de mettre en forme et de matérialiser une pensée, en complétant les connaissances techniques et pratiques acquises antérieurement (CFC de dessinateur en bâtiments ou équivalent).

  • Elaborer le projet d’architecture comme objet de connaissance.
  • Penser l’architecture et la mettre en forme (méthode de travail).
  • Développer l’autonomie et la réflexion critique de l’étudiant.
  • Encourager la dimension culturelle et éthique du projet.
  • Élargir et approfondir les connaissances architecturales de l’étudiant.
  • Accroître la responsabilité professionnelle.

Contenu du programme

Réaliser des projets insérés dans des lieux urbains ou périurbains réels, articulés autour d’une problématique et d’une thématique commune tels que : l’espace de représentation, l’habitation urbaine, l’espace pédagogique, la place urbaine, l’habitat institutionnel, les espaces de la mémoire et de la connaissance (le musée, le sanctuaire). Durant tout le cursus au sein de l’atelier, l’étudiant(e) tentera d’explorer l’entier de l’espace architectural, du pavillon à l’institution et au territoire. Le travail en atelier est appuyé par des apports théoriques et méthodologiques en relation avec le projet, traitant de la forme architecturale évocatrice d’activités, l’adéquation entre l’espace et la construction, l’insertion dans le paysage (bâti et naturel), la typologie des bâtiments publics et privés, les seuils comme lieux privilégiés qualifiant l’espace.

Méthode d’enseignement


L’atelier d’architecture est conçu comme le centre de l’apprentissage du métier. Il est vertical, pendant les deux années et il s’organise en modules (10 cours). Chaque module comprend un projet rapide (2-3 semaines) et un grand projet (7-8 semaines), L’atelier d’architecture est conçu comme le centre de l’apprentissage du métier.
La méthodologie proposée suscite une prise de conscience de l’instrumentalisation relative à la composition et à sa performance comme à sa représentation. La mise en place d’un processus de composition contribuant à l’acquisition d’un savoir-faire, d’une pensée critique où théorie et projet s’alimentent réciproquement (mise en situation du rapport concept-expression) et l’introduction à l’observation critique et interprétative du lieu et du programme (répondre à la demande-le programme en fonction de l’offre-le territoire), amènent l’étudiant(e) à situer la finalité du processus du projet en regard de la théorie et de l’histoire de l’architecture.


Contenu des cours

Durée 2 ans I 6 modules de formations :

  • Module 1 LA SAUVEGARDE DU PATRIMOINE BATI
  • Module 2 LE BATIMENT PUBLIC INSTITUTIONNEL
  • Module 3 LA MATERIALITE DU PROJET
  • Module 4 INFRASTRUCTURES ALPINES
  • Module 5 LE TERRITOIRE ORGANISE LE MONDE
  • Module 6 STRUCTURES DE MOYENNE PORTEE

Volume horaire

Atelier : 1/2 journées par semaine de 13h30 à 16h30.

Ecolage

  • L’écolage est de Fr. 1’200.– par modules.
  • Mensualités.

Documentation

Demandez la documentation spécifique à ces parcours :
info@ecole-idc.ch